Afin de faciliter l’accès au premier cycle d’études conduisant à la formation d’ingénieur chimiste des Ecoles de la Fédération Gay-Lussac, l’ENSCR a mis en place un Semestre de Pré-Intégration (SPI) à l’intention des élèves étrangers.

Pour qui ?

spi tp 037Ce semestre s’adresse spécifiquement à des élèves étrangers venant d’obtenir dans leur pays d’origine le diplôme ou l’examen donnant accès à des études supérieures scientifiques, mais qui n’ont pas ou très peu de connaissance de la langue française.

 

La sélection

Elle se déroule en fonction du calendrier scolaire des zones de recrutement (à l’heure actuelle principalement la Chine et le Brésil).

  • Pour la Chine, les candidats sont pré-sélectionnés sur place fin juin après le « Gao Kao » (bac) par nos correspondants puis sélectionnés en juillet par un jury commun ENSCR-INSA (sélection sur entretien et performance dans le parcours scolaire).
  • Pour le Brésil, une procédure comparable à la Chine est appliquée via nos correspondants, mais avec un calendrier différent dans l’hémisphère sud : sélection et entretien en novembre-décembre.

Quand se déroule le SPI ?

ENSCR_ ouverture en 1er cycle_SPI 2015Le semestre de pré-intégration (SPI) se déroule de la mi-février à la mi-juin de l’année universitaire et comporte un enseignement de français langue étrangère intensif (de l’ordre de 16H/semaine) des cours d’anglais et des cours de mise à niveau en matières scientifiques (maths, physique, chimie) complétés par des TP/TD.

A l’issue du semestre, les élèves intègrent le premier cycle international Chem.I.St de la Fédération Gay-Lussac à Clermont-Ferrand, Lille, Pau, Rennes ou Strasbourg.

Téléchargements

Plaquette Admission des élèves étrangers (version française) (version anglaise)

Plaquette de présentation générale de l’ENSCR

Notice descriptive en anglais

Programme pédagogique

Dossier de candidature des étudiants Chinois

Dossier de candidature des étudiants Brésiliens

Dossier de candidature des étudiants hors Union Européenne (UE)

Témoignages

élèves SPIRamis Mustafayev (SPI 2016)
« Je viens d’Azerbaïdjan. Je suis très satisfait de mon séjour en France. J’ai passé la première semaine dans la famille d’accueil ou j’ai connu la tradition française. L’éducation en France et en Azerbaïdjan ne sont pas semblables, et c’est pourquoi l’éducation ici est un peu difficile. Mais maintenant, après la période d’adaptation, tout est parfait. Et je suis très heureux d’avoir eu la chance d’étudier à l’Ecole Nationale Supérieure de Chimie de Rennes ».

Lucas Martin Ishida (SPI 2016)
« Je suis Brésilien. Je savais qu’aller dans un autre pays serait très difficile, principalement si je ne parlais pas assez bien la langue. Le Semestre de Pré-Intégration (SPI) rend les choses plus faciles. La première semaine dans la famille d’accueil française est indispensable pour apprendre la culture et la langue. De plus, l’opportunité d’étudier avec des élèves étrangers m’oblige à développer ma connaissance de la langue française et à connaître d’autres cultures. Les cours sont bien faits car l’enseignement des langues est aussi important que celui des sciences. Contrairement à l’enseignement pratiqué au Brésil, pendant les cours il y a beaucoup de présentations et de travaux pratiques, qui permettent d’améliorer les compétences orales. Après une période dans la famille d’accueil, je suis entré en résidence universitaire où j’ai découvert la vie universitaire. L’intégration n’est pas toujours facile, mais le programme du SPI est indispensable pour aider les étudiants étrangers à vaincre toutes les difficultés liées à l’éloignement du pays d’origine. »

Kamilla Mammadzada  (SPI 2016)
« Je suis originaire d’Azerbaïdjan. Il y a un mois, je suis arrivée en France. J’ai habité une semaine dans une famille d’accueil. C’était important pour mon adaptation. Au début, c’était difficile, mais maintenant je n’ai pas de difficultés. Et il est merveilleux d’étudier ici à l’ENSCR. »