L’ENSCR est habilitée à délivrer le master recherche « Sciences et Technologies – mention chimie » en partenariat avec l’Université de Rennes 1 et l’INSA de Rennes ainsi que les Universités de Poitiers et Limoges.

ENSCR_master

Cette formation s’adresse aux étudiants titulaires :

 d’une 1ère année de Master de Chimie, de Chimie Physique, de Sciences des Matériaux, de Sciences Physiques,

d’une 2ème année en Magistère Chimie, Chimie Physique ou Matériaux,

d’une 2ème année en Ecole Nationale Supérieure d’Ingénieurs en Chimie ou Chimie Physique,

d’une 4ème année d’Institut National des Sciences Appliquées,

de tout autre diplôme équivalent.

Trois spécialités sont proposées à l’ENSCR : Affiche Ecole de Chimie 40x60cm

Spécialité Chimie Moléculaire

Spécialité Chimie du Solide et des Matériaux

Spécialité Qualité et Traitement des Eaux (QuaTrO)

Une double compétence d’ingénieur chimiste et de manager est également proposée aux Elèves-Ingénieurs de l’ENSCR dans le cadre du Master Administration des Entreprises de l’Institut de Gestion de Rennes  (http://www.igr.univ-rennes1.fr/)

Master Chimie Moléculaire

Etablissements cohabilités

Université de Rennes 1

Ecole Nationale Supérieure de Chimie de Rennes (ENSCR)

Objectifs

Le Master Recherche, Spécialité « Chimie Moléculaire» (M2 – CM) a pour objectif de former des étudiants possédant des connaissances de haut niveau dans les domaines de la synthèse de molécules organiques et organométalliques, de leurs analyses structurales et de l’étude de leurs propriétés physico-chimiques ou biologiques. L’architecture modulaire de cette formation permet à l’étudiant d’approfondir, en fonction de son projet professionnel, l’un des quatre aspects suivant : Chimie Fine, Ingénierie Moléculaire et Supramoléculaire, Chimie du Vivant, Chimie Théorique.

Enseignements

Le M2 – CM comprend deux semestres : le 1er consacré à des enseignements théoriques et le 2nd à un stage d’initiation à la recherche.

SEMESTRE 1

De mi-septembre à fin janvier : 216 heures d’enseignements scientifiques répartis en six unités d’enseignements (UE) de 36 heures. Ces UE donnent lieu à un examen écrit dont la première session se déroule fin janvier.

Dispositions s’appliquant aux élèves-ingénieurs de l’ENSCR

4 UE au choix parmi l’ensemble des UE du master

 Stratégies de synthèse et Hétérochimies
Catalyse pour la chimie fine
Nouvelles technologies en chimie fine
Ingéniérie Moléculaire et Supramoléculaire
Photonique et Electronique Moléculaire
Chimie quantique, structure électronique des molécules et applications
Systèmes Moléculaires Organisés, de l’utilisation à la conception
Conception et synthèse de molécules bioactives
Apports de la chimie et de la biochimie pour la compréhension du vivant

Les enseignements professionnalisants du master 2 seront suivis dans le cadre du cursus d’ingénieur et comptabilisés selon les modalités de contrôle de connaissances votées par le Conseil d’administration de l’ENSCR.

Les modalités de contrôle de connaissances Master CM

Disposition générales s’appliquant aux étudiants titulaires d’un M1 et inscrits uniquement en cursus M2 :

Les étudiants doivent suivre 6 des 9 UE proposées dans le tronc commun obligatoire :

Stratégies de synthèse et Hétérochimies
Catalyse pour la chimie fine
Nouvelles technologies en chimie fine
Ingéniérie Moléculaire et Supramoléculaire
Photonique et Electronique Moléculaire
Chimie quantique, structure électronique des molécules et applications
Systèmes Moléculaires Organisés, de l’utilisation à la conception
Conception et synthèse de molécules bioactives
Apports de la chimie et de la biochimie pour la compréhension du vivant

S’y ajoute un enseignement dit professionnalisant constitué de :

 1 UE obligatoire de langues (Anglais)
2 UE au choix parmi les UE suivantes :
– Techniques de recherche d’emploi -Assurance qualité
–  Finances Marketing
– Logistique-Gestion de Production-Stratégie
– Droit du travail et gestion des ressources humaines
Ces UE donnent lieu à un examen écrit dont la première session se déroule fin janvier.

SEMESTRE 2

Un stage d’initiation à la recherche dans un des laboratoires d’accueil du Master Recherche ou au sein d’une entreprise, de février à fin juin. Le stage représente 30 ECTS et donne lieu à la rédaction d’un rapport écrit et à une soutenance orale à la fin du mois de juin.

Laboratoires d’accueil

Le stage d’initiation à la recherche, d’une durée de 5 mois minimum, peut se dérouler dans tout laboratoire de recherche public ou privé, en France ou à l’étranger, sous réserve de l’adéquation du sujet de stage avec la formation de l’étudiant.

Les laboratoires de recherches de l’ENSCR offrent chaque année de nombreuses opportunités de stage, au sein d’équipes reconnues au niveau national et international. Ces laboratoires possèdent une longue expérience dans le domaine de la chimie moléculaire (Catalyse et Chimie Fine, Molécules Bioactives et Systèmes organisés) et sont reconnus pour la qualité de leurs travaux.

Le potentiel de recherche académique rennais global pour l’encadrement des étudiants rassemble tous les laboratoires des établissements co-habilités, spécialisés dans ce domaine. La plupart des équipes d’accueil rennaises sont rassemblées au sein d’une unité mixte de recherches associée au CNRS, l’UMR CNRS 6226 «Institut des Sciences Chimiques de Rennes».

Lien utile : Site de la formation 

 

Correspondant du master :
thierry.benvegnu@ensc-rennes.fr, Téléphone : +33 02 23 23 80 60

Master Chimie du Solide et des Matériaux

Etablissements cohabilités

Université de Rennes 1
Institut National des Sciences Appliquées de Rennes (INSA)
Ecole Nationale Supérieure de Chimie de Rennes (ENSCR)

Objectifs

Le Master Recherche, Spécialité « Chimie du Solide et des Matériaux » (M2 – CSM) s’adresse aux étudiants possédant déjà de bonnes connaissances en chimie du solide, en chimie inorganique et en physico-chimie, avec pour objectifs :
de répondre aux besoins de formation de chercheurs et d’ingénieurs souhaitant travailler dans le secteur des matériaux,
de renforcer l’acquisition de compétences allant de la synthèse de nouveaux composés au développement de matériaux existants en vue de l’optimisation de leurs propriétés,
de développer des capacités variées en techniques d’analyses et de caractérisations des matériaux,
de préparer à une poursuite d’études en thèse de doctorat au sein des laboratoires d’accueil du Master ou de grands groupes nationaux et internationaux,
de faciliter une insertion professionnelle à un niveau de qualification élevée.

Enseignements

Le M2 – CSM comprend deux semestres : le 1er consacré à des enseignements théoriques et le 2nd à un stage d’initiation à la recherche.

SEMESTRE 1

De mi-septembre à fin janvier : 216 heures d’enseignements scientifiques répartis en six unités d’enseignement (UE) de 36 heures. Ces UE donnent lieu à un examen écrit dont la première session se déroule fin janvier.

Dispositions s’appliquant aux élèves ingénieurs ENSCR

4 UE au choix parmi l’ensemble des UE du master :

Matériaux fonctionnels à propriétés électriques et magnétiques
Matériaux inorganiques : stratégies de synthèse et applications
Relations structures électroniques / structures / propriétés en chimie de l’état solide
Métallurgie structurale, alliages et applications
Méthodes de caractérisation en chimie du solide
Matériaux et capteurs pour l’énergie et l’environnement
Nanomatériaux – Biomatériaux
Verres : Propriétés optiques et mécaniques – Chimie douce et RMN du solide
Chimie Inorganique Moléculaire – Matériaux moléculaires
Chimie quantique, structure électronique des molécules et applications

Les enseignements professionnalisants du master 2 seront suivis dans le cadre du cursus d’ingénieur et comptabilisés selon les modalités de contrôle de connaissances votées par le Conseil d’administration de l’ENSCR. Des dispositions analogues existent pour les étudiants de l’INSA inscrits en M2.

Les modalités de contrôle de connaissances Master CSM

Dispositions générales s’appliquant aux étudiants titulaires d’un M1 et inscrits uniquement en cursus M2 :

Les étudiants doivent suivre 4 des 5 UE proposées dans le tronc commun obligatoire :
Matériaux fonctionnels à propriétés électriques et magnétiques
Matériaux inorganiques : stratégies de synthèse et applications
Relations structures électroniques / structures / propriétés en chimie de l’état solide
Métallurgie structurale, alliages et applications
Méthodes de caractérisation en chimie du solide

Ainsi que 2 des UE optionnelles ci-dessous, proposées par la formation (ou à défaut choisies parmi des UE d’un autre M2 compatibles avec la formation CSM)
Matériaux et capteurs pour l’énergie et l’environnement
Nanomatériaux – Biomatériaux
Verres : Propriétés optiques et mécaniques – Chimie douce et RMN du solide
Chimie Inorganique Moléculaire – Matériaux moléculaires
Chimie quantique, structure électronique des molécules et applications

S’y ajoute un enseignement dit professionnalisant constitué de :
1 UE obligatoire de langues (Anglais)
 2 UE au choix parmi les UE suivantes :
– Techniques de recherche d’emploi -Assurance qualité
– Finances Marketing
– Logistique-Gestion de Production-Stratégie
– Droit du travail et gestion des ressources humaines
Ces UE donnent lieu à un examen écrit dont la première session se déroule fin janvier.

 

SEMESTRE 2

 

Un stage d’initiation à la recherche dans un des laboratoires d’accueil du Master Recherche ou au sein d’une entreprise, de février à fin juin. Le stage représente 30 ECTS et donne lieu à la rédaction d’un rapport écrit et à une soutenance orale à la fin du mois de juin.

Laboratoires d’accueil

Le stage d’initiation à la recherche, d’une durée de 5 mois minimum, peut se dérouler dans tout laboratoire de recherche public ou privé, en France ou à l’étranger, sous réserve de l’adéquation du sujet de stage avec la formation de l’étudiant.

Les laboratoires de recherches de l’ENSCR offrent chaque année de nombreuses opportunités de stage, au sein d’équipes reconnues au niveau national et international. Ces laboratoires possèdent une longue expérience dans le domaine de la chimie du solide et sont reconnus pour la qualité de leurs travaux. Ils offrent chaque année de nombreuses opportunités de stage.

Le potentiel de recherche académique rennais global pour l’encadrement des étudiants rassemble tous les laboratoires des établissements co-habilités, spécialisés dans ce domaine. La plupart des équipes d’accueil rennaises sont rassemblées au sein d’une unité mixte de recherches associée au CNRS, l’UMR CNRS 6226 « Institut des Sciences Chimiques de Rennes ».

Lien utile : Site de la formation  

Correspondant du master :
laurent.le-polles@ensc-rennes.fr, tel. +33 02 23 23 81 32

Master Qualité et Traitement de l'Eau

Cette formation est un master recherche unique en France qui existe depuis 1982 et forme tous les ans environ 40 étudiants dans ce domaine pluridisciplinaire. Reconnue au plan national, cette formation intègre des étudiants venant de très nombreuses universités et écoles d’ingénieurs. C’est un enseignement véritablement transversal à l’interface de la chimie, du génie des procédés et de la biologie. Il regroupe de nombreuses équipes d’accueil universitaires françaises possédant à la fois d’excellentes relations avec le secteur professionnel et une bonne notoriété scientifique dans les domaines de la chimie, du traitement des eaux et des aspects microbiologiques et toxicologiques du milieu hydrique.

Etablissements cohabilités

Ecole Nationale Supérieure de chimie de Rennes (ENSCR)
Université de Limoges
Université de Poitiers

Objectifs

L’objectif de ce parcours est de former des chercheurs et des professionnels dans les domaines de l’eau, traitement des eaux de consommation, dépollution des eaux usées urbaines et industrielles, ainsi que dans la gestion des ressources en eau.
Ce niveau M2 initie les étudiants à la recherche dans les domaines spécifiques de la chimie et de la microbiologie de l’eau. L’accent est mis sur l’approche expérimentale multi-technique par l’utilisation des moyens expérimentaux des laboratoires d’appui, et sur l’innovation technologique et la valorisation de la recherche. Les enseignements et les stages de recherches sont organisés de manière à développer l’autonomie des étudiants et à favoriser largement leur ouverture d’esprit.

Compétences – Débouchés

La formation est organisée pour que les étudiants puissent acquérir les compétences théoriques et expérimentales indispensables pour leur permettre :
de s’intégrer dans les équipes de recherche des Ecoles, des Universités, du CNRS et autres grands organismes de recherche publics travaillant dans les domaines de la qualité des eaux et de la protection de l’environnement.
de mener dans le secteur industriel des activités de recherche et développement : industrie spécifique du traitement et de l’épuration (dépollution) des eaux, industries parallèles (chimie des polymères, chimie des matériaux, …) ainsi que toutes les industries pour lesquelles l’eau en termes de ressource et de qualité présente une fonction essentielle au niveau de l’outil de production (énergie, chimie, pétrochimie, …).

Le Master ouvre la possibilité d’effectuer un Doctorat dans les laboratoires universitaires, des grandes Ecoles et des organismes de recherche du secteur public ou privé.

SEMESTRE 1

L’enseignement est donné sous la forme de 5 modules de cours : deux modules se déroulent à Rennes en décembre et 3 modules à Poitiers entre janvier et février. Un examen est donné sur chacun des modules suivis par l’étudiant.
Chaque module d’enseignement donne 6 ECTS. Ce semestre complet donne donc 30 ECTS.

Disposition du module à Rennes

Disposition du module à Poitiers

SEMESTRE 2

Un stage d’initiation à la recherche, dans un des laboratoires d’accueil du Master  ou au sein d’un laboratoire d’une entreprise, se déroule de septembre à novembre et de mars à juin. Le stage donne lieu à la rédaction d’un rapport écrit et à une soutenance orale à la fin du mois de juin.
Le suivi pédagogique est assuré par un enseignant tuteur. Celui-ci a pour mission de suivre l’évolution du sujet et d’apporter une aide à l’étudiant lors de la rédaction de son rapport de stage et lors de la préparation à la soutenance orale.
Le stage validé est crédité de 30 ECTS.

Documents à fournir pour postuler au Master:
– CV mentionnant obligatoirement l’email
– Lettre de motivation
– Notes depuis le BAC (inclus) + classements
– lettre de recommandation éventuellement

Le dossier est à envoyer avant le 15 Juin de l’année en cours.
La décision d’admission est prononcée après examen du dossier du candidat (début juillet).

Correspondante du master :

annabelle.couvert@ensc-rennes.fr, tel. +33 02 23 23 80 48 ou 80 54