Faites un don déductible des impôts et investissez dans une école d’ingénieur!

Pour un particulier: déduction fiscale de 66%. Un don de 200€ vous coûtera 68€!

Pour une entreprise: déduction fiscale de 60%: Un don de 1000€ vous coûtera 400€!

Pour participer, c'est très simple!

Une fois le don versé, un reçu fiscal vous sera adressé.

Depuis 2012, vos dons ont permis de financer de multiples actions:

L’accueil d’un professeur américain.

Le professeur Mark Rood de l’Université de l’Illinois à Urbana Champaign (USA), spécialiste de la qualité de l’air, est venu durant une semaine dispenser des cours en anglais sur le traitement de l’air et des conférences pour les élèves-Ingénieurs.
Des échanges et des discussions sur ses travaux de recherche ont été organisées avec les enseignants-chercheurs de l’école.

Mission humanitaire au Cambodge

Nos élèves sont investis dans le projet « Chimie Eau Cambodge » pour l’installation d’un procédé de traitement des eaux collectées dans des puits et utilisées par des dispensaires.
Ces dernières années, plusieurs puits ont été installés mais la qualité de l’eau peut poser problème. Chimie Solidaire souhaite apporter sa connaissance dans l’analyse et le traitement de l’eau et s’assurer de sa bonne qualité. Les 1ers élèves sont arrivés fin avril 2018 au Cambodge et ont démarré leur travaux sur place. Régulièrement, ils informent l’école et leurs camarades de l’évolution de leur mission.

L’achat de tablettes pour l’enseignement.

Dans le cadre des nouvelles technologies utilisées dans l’enseignement, ces tablettes sont utilisées par les enseignants et les élèves. Le cours devient ainsi interactif à travers un système de questions-réponses.

 

L’aménagement du nouveau foyer des élèves

Lieu de vie incontournable des élèves-ingénieurs de l’ENSCR, le nouveau foyer des élèves est désormais équipé et a ouvert ses portes en 2016. Les élèves bénéficient d’équipements extérieurs qui leur permettent d’apprécier les beaux jours notamment lors de la pause déjeuner

 

L’attribution d’une bourse à une élève originaire de Moldavie

Témoignage d’Irina Chicu:
«Quand j’étais au lycée en Moldavie, j’étais attirée par l’idée de faire mes études supérieures dans le domaine de la chimie en France. Faute de moyens financiers, j’ai failli ne pas avoir accès à ces études dont je rêvais tant. J’ai eu la chance d’intégrer le cycle préparatoire intégré de l’ENSCR. Le Fonds de Dotation m’a aidée durant mes deux années de CPI, à payer le loyer mensuel de la chambre qui m’a été fournie par le CROUS. Sans cette aide, je n’aurais peut-être jamais pu aller jusqu’au bout de ma prépa et accéder au métier d’ingénieur chimiste.»

Le Prix de thèse « Ecole de chimie – René Dabard »

En 2018, 3 lauréats ont été récompensés:

Cette année, le 1er prix a été décerné à Clément CHAUVIER qui a réalisé sa thèse au CEA de Saclay (DRF/IRAMIS/NIMBE). « L’essor de la chimie et sa capacité à façonner le monde qui nous entoure repose largement sur la découverte de nouvelles réactions chimiques qui pour certaines d’entre elles reposent exclusivement sur des produits d’origine fossile issus de la pétrochimie et/ou sont très énergivores. Dans ce contexte, mes travaux de thèse ont permis d’améliorer l’impact énergétique et donc économique et écologique d’une importante classe de réaction chimique et ce grâce à l’utilisation d’une nouvelle classe de molécule considérée comme renouvelable. »

Un 2nd prix ex-aequo (500€) a été attribué à Laëtitia CESARI qui a réalisé sa thèse dans le laboratoire Réactions et Génie des Procédés (LRGP UMR 7274) à Nancy et à Cassandre Kouvatas (500€), qui a réalisé sa thèse à l’ENSCR, Institut des Sciences Chimiques de Rennes.

Pour en savoir plus sur leurs travaux de recherche, téléchargez le communiqué de presse.

Le financement de projets de recherche innovants portés par des chercheurs de l’ENSCR

  • Des chercheurs de l’ENSCR ont étudié la valorisation d’hydrocarbures à partir d’un co-produit industriel reconnu pour ses effets destructeurs de la couche d’ozone et comme un puissant gaz à effet de serre. Des résultats positifs ont été obtenus et constituent une avancée vers de nouvelles applications de traitement de déchets.
  • Un autre projet vise à réduire l’impact des rejets industriels dans l’environnement. L’objectif est de mettre en œuvre un procédé électrochimique d’oxydation avancé afin de réduire la toxicité de ces rejets concentrés en composés organohalogénés et d’augmenter leur biodégradabilité en vue d’un traitement biologique tel que ceux fonctionnant dans les stations d’épuration.
  • Le projet Novaplu, qui associe l’ENSCR à une entreprise agroalimentaire, a pour objectif de trouver de nouvelles voies de valorisation de produits et déchets de l’industrie agroalimentaire (protéines, plumes, composés organiques…) pour en faire des matériaux plastiques
    et composites, sous forme de charge ou comme additif.
  • Développement d’un nouvel anticancéreux :
    Une étude structurale du solide obtenu a été réalisée par une équipe de l’école, grâce aux fonds versés afin de répondre aux problématiques des solides pharmaceutiques. Le projet a permis d’engranger de précieuses informations et d’avancer dans la rédaction du dossier de demande des premiers tests cliniques chez l’homme.
  • Une autre équipe de l’école a initié un programme de recherche visant à concevoir, produire et évaluer des complexes « diaminocarbène-métal » originaux pour des applications dans le traitement des cancers. Des complexes de structures diversifiées ont été obtenus afin d’identifier les plus prometteurs pour une application en chimiothérapie. Le financement attribué a permis des avancées sur deux des objectifs poursuivis dans ce projet: des molécules de structures différentes et la compréhension des mécanismes d’actions au niveau cellulaire.
  • La création de mousses provenant de la valorisation de déchets de verre :
    Des verres issus de déchets de l’industrie (automobiles, consommables) ont été transformées en structures poreuses de type mousses. Des nanoparticules métalliques (palladium, or, rhodium) ont été déposées à la surface de ces mousses. Les matériaux ainsi obtenus ont montré des activités catalytiques prometteuses pour accélérer la vitesse de réactions réalisées en phase gazeuse. Ces travaux, qui s’inscrivent dans le cadre d’une chimie éco-responsable, ont fait l’objet d’une demande de brevet.
  • La valorisation d’huiles usagées pour traiter des composés organiques présents dans l’air par lavage de gaz. En parallèle, les huiles usagées seront aussi utilisées par fermentation pour produire des molécules utilisées par exemple en cosmétique ou dans la fabrication de plastiques.

L’accueil d’une personnalité des industries chimiques Allemandes

Pour faire connaître les métiers et les entreprises allemandes auprès des élèves-ingénieurs

La participation à l’achat d’un diffractomètre

Utilisé par les élèves en travaux pratiques et en recherche

 

Détail des programmes ciblés de financement du Fonds de dotation

Les fonds collectés sont destinés à réaliser ou financer des programmes ciblés de l’ENSCR :

La formation – la recherche : Une volonté d’innovation

– Accélérer les programmes de recherche aux frontières de la chimie;
– Fonder des chaires d’enseignement et de recherche;
– Créer de nouvelles formations;
– Accueillir les candidats à la validation des acquis de l’Expérience (VAE);
– Développer l’enseignement via les techniques de l’Information et de la Communication.

Les clefs pour s’ouvrir au monde

– Accorder des bourses d’excellence à l’international;
– Consolider l’ouverture vers le monde professionnel;
– Développer l’accès aux connaissances externes.

L’égalité des chances

– Accorder des bourses sociales;
– Faire découvrir les métiers d’ingénieur chimiste aux jeunes générations.

Une vie étudiante active

– Soutenir la vie associative;
– Assister les initiatives caritatives

Le Fonds de dotation de l’ENSCR est une personne morale de droit privé à but non lucratif qui reçoit et gère des biens et des dons qui lui sont apportées à titre gratuit et irrévocable. Il a été créé dans le cadre de la loi 2008-776 du 4 août 2008 sur la modernisation de l’économie et le décret 2009-158 du 11 février 2009. Ses statuts sont déposés à la Préfecture d’Ille et Vilaine (Journal Officiel du 08 décembre 2012).

Contacts

Pour les Particuliers : Pierre Le Cloirec tél.02.23.23.80.02  et pour les Entreprises : Nicolas Noiret – 02.23.23.80.61 ;  fonds-dotation@ensc-rennes.fr