Depuis la première année post-bac jusqu’au post-doctorat, l’ouverture internationale est au cœur des missions de l’ENSCR.

Cet espace spécialement dédié à l’ouverture sur le monde a pour objectifs :

 d’apporter des réponses concrètes aux questions des élèves, étudiants, stagiaires, doctorants et post-doctorants étrangers arrivant à l’ENSCR (mobilité entrante) ;

 d’informer, orienter et accompagner les élèves, étudiants, doctorants français ou étrangers de l’ENSCR dans leurs démarches et projets à l’international (mobilité sortante) ;

 et plus généralement de rendre l’ENSCR visible et attractive sur la scène mondiale.

La politique internationale

L’ouverture vers d’autres cultures, d’autres façons de vivre, de travailler et de penser est essentielle dans le métier d’ingénieur.

Pour former des ingénieurs aptes à travailler et communiquer dans un contexte international, L’ENSCR a placé l’acquisition d’une « compétence internationale » au cœur de son dispositif de formation.

Cette compétence est reconnue comme une valeur ajoutée capitale dans le déroulement d’une carrière d’ingénieur. Ainsi, durant sa formation tout élève-ingénieur doit désormais acquérir la maîtrise d’une ou de plusieurs langues étrangères, développer des capacités d’écoute et d’échange en capitalisant des expériences variées à l’étranger.

En cycles préparatoires, deux langues sont obligatoires: anglais et allemand/espagnol ou anglais et FLE (français langue étrangère, assuré pour les étudiants étrangers). D’autres langues peuvent le cas échéant être proposées (arabe, chinois, italien, japonais, portugais et russe).

En cycle ingénieur, l’accent est porté sur l’anglais (préparation au TOEIC). La langue vivante 2 est optionnelle.

Pour en savoir plus sur Enseignement Des Langues à l’ENSCR

Des Masters pour les élèves étrangers

Les étudiants étrangers peuvent suivre de Masters dans trois spécialités préparant aux métiers de la recherche :
Chimie Moléculaire
Chimie du Solide et des Matériaux
Qualité et Traitement des Eaux

Ces masters peuvent déboucher sur des co-tutelles de thèses

Des études doctorales pour les élèves étrangers

La recherche est une activité fondamentalement internationale. Tous les laboratoires de l’ENSCR en sont conscients et ont su développer des collaborations internationales dynamiques et productives qui se concrétisent par :

 des co-tutelles de thèse
l’accueil de post-doctorants
l’implication dans des programmes de recherche européens
des publications internationales de premier ordre
des dépôts de brevets internationaux

Le service des Relations Internationales de l’Ecole assiste les équipes de recherche pour faciliter le fonctionnement de leurs coopérations internationales et répondre à leurs besoins ponctuels d’ordre logistique. Le Département de langues assure des cours de Français Langue Etrangère pour tous les doctorants et chercheurs étrangers.

Les partenariats internationaux

L’ENSCR a un vaste réseau de partenaires au service de la mobilité internationale de ses étudiants.

Clé de voûte de la politique de formation internationale de l’établissement, les stages et séjours d’études à l’étranger offrent aux élèves ingénieurs des opportunités privilégiées d’appréhender et de faire l’expérience d’autres façons de vivre ou concevoir les rapports sociaux.

Passage désormais quasi-incontournable dans un parcours de formation, les périodes de stages ou d’échanges à l’étranger contribuent  indubitablement à l’épanouissement et l’enrichissement professionnel et intellectuel des élèves-ingénieurs.

Carte des partenaires

Des actions spécifiques

Depuis plusieurs années, l’ENSCR exporte à l’international son savoir-faire grâce à une politique d’ingénierie pédagogique active. L’école s’implique dans des programmes de formation ambitieux avec les pays émergents.

Plusieurs actions caractérisent son engagement.

Un élément clé de notre politique européenne est le renforcement de notre coopération avec l’Allemagne, moteur de la construction européenne et premier partenaire commercial de la France, offrant de réelles possibilités d’insertion professionnelle à nos diplômés dans le domaine de la chimie. Cette ambition est nourrie par les opportunités que présente le cursus intégré de l’Université franco-allemande (UFA/DFH) dont nous faisons partie en partenariat avec l’ECPM de Strasbourg et les universités de Dresde, Sarrebruck et Stuttgart. Ainsi la mobilité internationale entrante et sortante est favorisée par ce programme qu’il s’agisse d’une mobilité d’un semestre ou en double diplôme.

Programme de formation franco-chinois Chimie Shanghai (diplôme d’ingénieur-master). Porté par l’ENSCR pour le compte de la Fédération Gay Lussac (FGL) et de l’East China University of Science and Technology de Shanghai (ECUST), le programme Chimie Shanghai vise à former des ingénieurs chimistes en 6 ans. Les 3 premières années ont lieu dans l’Université chinoise avec un enseignement scientifique et un apprentissage de la langue française, puis les 3 années suivantes dans les écoles de la FGL.

Formation d’ingénieurs en 5 ans pour les sociétés pétrolières TOTAL Exploitation et Production (TEP) Yemen, TEP Ouganda,  PETROVIETNAM et PETRONAS (Malaisie) et le gouvernement malaisien (programme SFERE-JPA Malaisie)

Contact

Pour contacter le service International : tel +33(0)2 23 23 80 47 ou relations-internationales@ensc-rennes.fr