Le projet LumoMat-E retenu par le gouvernement

L’ENSCR dans le cadre de l’Institut des Sciences Chimiques de Rennes (ISCR) est impliquée dans le projet d’EUR LumoMat-E retenu par le gouvernement (appels à projets « Écoles universitaires de recherche » du Programme d’Investissements d’Avenir).

81 candidatures au niveau national avaient été déposées, seuls 24 projets ont été retenus.

Le projet LumoMat-E implique quatre unités mixtes CNRS-Université (MOLTECH-Anjou, ISCR, CEISAM, IMN) émanant de trois sites universitaires (Angers, Nantes, Rennes).

Il vise à utiliser les outils de la chimie pour initier des développements sans précédent dans les domaines de l’électronique organique et de la photonique utilisant des matériaux moléculaires. Plus précisément, cette EUR est focalisée sur les domaines d’application suivant : matériaux pour l’énergie, matériaux pour la santé et l’environnement, matériaux pour le stockage d’information, systèmes nanostructurés et imagerie.

Le projet LumoMat-E rassemble un groupe de chercheurs de haut niveau couvrant toute la chaîne de valeurs (la conception moléculaire, synthèse, spectroscopie et dispositifs). L’ambition est de créer un centre de recherche-formation dédié aux matériaux moléculaires fonctionnels dans l’Ouest de la France. Ce centre répondra aux critères internationaux d’excellence et proposera une formation de type Graduate School intégrant une forte dimension internationale.